S'abonner au flux RSS des flash infos

Epidémie de chikungunya à Djibouti

Mis en ligne le lundi 3 février 2020

Des cas de Chikungunya sont recensés à Djibouti : devant tout état fébrile, une consultation médicale est nécessaire pour établir un diagnostic par un prélèvement visant à confirmer le diagnostic.

Cette pathologie est transmise par piqure de moustique (moustique tigre) et entraine des atteintes articulaires pouvant être invalidantes, des maux de tête, de la fièvre, des douleurs musculaires, une éruption. Il existe aussi des formes sévères.

Adopter les mesures de lutte anti-vectorielle en contrôlant votre environnement dès que possible (pour limiter la nuisance des moustiques). Protégez-vous des piqures en utilisant des répulsifs textiles et cutanés, des vêtements couvrants, des moustiquaires.

Retour en haut de la page

En partenariat avec

  • État-Major des Armées
  • Secrétariat Général pour l'Administration
  • Armée de Terre
  • Marine Nationale
  • Armée de l'Air
  • Gendarmerie Nationale
  • Service de Santé des Armées
  • Familles
  • Tégo
  • Harmonie Fonction Publique
  • Intériale
  • Unéo
  • EMSOME