Les actions de prévention

Les modifications découlant de la départementalisation de Mayotte, effective depuis le 31 mars 2011, interviendront progressivement. Dans l’attente d’évolutions législatives et réglementaires relatives à la couverture sociale des militaires affectés à Mayotte, les dispositions actuellement en vigueur continuent de s’appliquer.

ATTENTION :
Pour bénéficier de ces prises en charge, les conditions ci-après doivent être remplies par les membres de votre famille :
- Avoir les droits ouverts à la CNMSS au moment des vaccinations, de l’achat des traitements antipaludiques ou des produits répulsifs cutanés,
- Etre autorisé à accompagner le militaire sur le lieu d’affectation.

Les dossiers relatifs à ces vaccins, traitements antipaludiques ou produits répulsifs cutanés doivent être adressés à la CNMSS accompagnés de l’ordre de mutation ou d’une attestation sur l’honneur, ou en précisant sur la prescription médicale qu’il s’agit de vaccinations, traitements antipaludiques ou produits répulsifs cutanés en vue d’une affectation outre-mer.

Certaines actions spécifiques ont été mises en place par la CNMSS pour les militaires affectés à Mayotte et aux membres de leur famille autorisés à les accompagner.

Les vaccinations de votre famille

Pour les membres de votre famille, certaines vaccinations obligatoires ou fortement recommandées sont prises en charge par la CNMSS, sous certaines conditions.

Paludisme

Les traitements  antipaludiques concernant les ayants droit pourront être pris en charge par la CNMSS et la mutuelle Unéo sous certaines condition.

  • Consultez l'article sur le paludisme.

Répulsifs

La CNMSS prend en charge les produits répulsifs (cutanés et textiles) comportant les substances figurant sur une liste publiée par Santé publique France.
Le remboursement intervient sur la base de trois produits par mois et par bénéficiaire (assuré et membre de la famille) pendant toute la durée de l’affectation.

L’achat groupé des produits est autorisé dans la limite de trois mois (soit un maximum de 9 produits par bénéficiaire et par facture).

Une seule facture pour toute la durée du séjour n’est pas autorisée, elle devra correspondre au maximum à la délivrance de trois mois de répulsifs.

En cas  d'épidémie avérée, la prise en charge concerne également les ressortissants de la CNMSS pensionnés qui résident à Mayotte ainsi que les membres de leur famille.

N.B. : Pendant la durée de votre affectation, il vous appartient de contacter la Caisse de sécurité sociale de Mayotte (CSSM) pour tout renseignement concernant leurs actions de prévention.

Dernière mise à jour : 06/2020

Retour en haut de la page

En partenariat avec

  • État-Major des Armées
  • Secrétariat Général pour l'Administration
  • Armée de Terre
  • Marine Nationale
  • Armée de l'Air et de l'Espace
  • Gendarmerie Nationale
  • Service de Santé des Armées
  • Familles
  • Tégo
  • Harmonie Fonction Publique
  • Intériale
  • Unéo
  • EMSOME