Soins à l'étranger

 

Les informations qui suivent ne concernent que les militaires affectés en Nouvelle-Calédonie pour une durée supérieure à 6 mois.

En cas de soins programmés à l’étranger (soins ne pouvant être effectués en Nouvelle-Calédonie), vous devez solliciter un accord de prise en charge auprès des services médicaux de la CAFAT.

La CAFAT peut prendre en charge les dépenses d’hospitalisation occasionnées par des soins inopinés et urgents* reçus à l’étranger lors d’un séjour d’une durée maximale de 3 mois.

Les soins hors hospitalisation ne sont pas pris en charge par la CAFAT.

Si vous passez votre congé de fin de campagne (CFC) en Nouvelle-Calédonie et vous vous déplacez occasionnellement à l’étranger, la CAFAT continue d’assurer votre protection sociale selon sa réglementation. Si vous quittez définitivement le territoire calédonien pour passer votre CFC à l’étranger, la CNMSS est de nouveau compétente pour assurer votre couverture sociale, contactez-la ; seuls les soins inopinés, qu’il s’agisse d’hospitalisation ou pas, seront pris en charge à l’étranger.

(*) Soins et traitements en rapport avec une maladie ou un événement apparu postérieurement au départ de la Nouvelle-Calédonie et nécessitant une prise en charge immédiate, la pathologie concernée ne permettant pas d’attendre le retour en Nouvelle-Calédonie

 

Dernière mise à jour : 05/2012

Retour en haut de la page

En partenariat avec

  • État-Major des Armées
  • Secrétariat Général pour l'Administration
  • Armée de Terre
  • Marine Nationale
  • Armée de l'Air
  • Gendarmerie Nationale
  • Familles
  • Service de Santé des Armées
  • Unéo
  • AGPM
  • GMPA